Seeyhoo.com » Divers » Comment négocier un crédit immobilier
Le

Comment négocier un crédit immobilier

4.7/5 - (29 votes)

Le crédit immobilier est un prêt accordé par une banque ou un organisme de financement pour l’acquisition d’un bien immobilier. C’est un prêt à long terme, c’est-à-dire que la durée du remboursement est supérieure à 2 ans.

Il sert à financer l’achat d’une maison, d’un appartement, d’un terrain ou encore d’un local commercial.

Le crédit immobilier peut être utilisé pour financer l’achat de sa résidence principale ou secondaire, mais aussi pour acheter un bien locatif.

Les conditions de remboursement varient en fonction du type de crédit et des revenus de l’emprunteur.

Définir vos objectifs

Pour réussir à définir vos objectifs, il est important de commencer par bien les cerner. Pourquoi investir dans l’immobilier? Si vous souhaitez investir dans l’immobilier, c’est que cela peut être un moyen de diversifier votre patrimoine financier et de se constituer un complément de revenus. Cependant, il est important de savoir pourquoi on souhaite investir dans l’immobilier et quels sont les avantages et les inconvénients de ce type d’investissement.

Les avantages du crédit immobilier ? L’un des principaux avantages du crédit immobilier est sa possibilité d’obtenir des fonds sans apport personnel. Ainsi, le crédit immobilier permet à la plupart des investisseurs immobiliers de pouvoir acquérir un logement sans devoir effectuer un apport significatif au préalable. Ce type d’opération peut également permettre aux investisseurs immobiliers d’accroître leur patrimoine financier en achetant plusieurs biens immobiliers via le système du financement participatif (crowdfunding).

Le principal avantage du crédit immobilier est qu’il permet surtout aux ménages ayant besoin de faire face à une situation financière difficile ou à une situation professionnelle instable après une perte subite ou encore suite à une baisse inexpliquée de salaire, par exemple, de pouvoir accroître leur patrimoine financier grâce à ce type d’opération.

Comment négocier un crédit immobilier

Comparer les différentes offres

Découvrez les diverses offres disponibles sur le marché et choisissez la meilleure.

Les critères de sélection d’un crédit immobilier sont nombreux : Le profil de l’emprunteur, son apport personnel, son taux d’endettement, le montant du prêt, les garanties exigées par l’organisme de crédit, la durée du crédit… Tout cela pour vous permettre de faire une comparaison des différentes offres. En effet, il faut savoir que le coût total du crédit varie en fonction des conditions choisies par l’emprunteur. Cependant, il existe un large éventail de formules qui permet aux emprunteurs d’obtenir un financement intéressant et adaptés à leurs besoins. Ces formules peuvent se regrouper en trois grandes catégories : les prêts classiques ou traditionnels avec possibilités d’assurance groupe, les prêts aidés ou subventionnés proposés par certaines banques et les prêts aidés ou subventionnés proposés par certaines collectivités locales ou organismes publics.

Négocier avec les banques

Un crédit immobilier est un prêt destiné à financer l’achat d’un bien immobilier.

Le bien immobilier peut être une maison, un appartement ou un local professionnel.

L’emprunteur verse des mensualités à la banque pendant toute la durée de remboursement du crédit. Ces mensualités sont composées d’une partie du capital emprunté et des intérêts payés par l’emprunteur à la banque pendant toute la durée du crédit.

Les taux d’intérêts en vigueur varient en fonction de l’organisme financier qui accorde le crédit. Cependant, les taux appliqués par chaque établissement sont soumis à certaines conditions ; ils ne sont donc pas fixes. Pour négocier avec une banque, vous devez connaître les différents paramètres qui influencent le montant des intérêts que celle-ci va vous demander pour votre prêt et son montant total.

La durée de votre crédit est déterminante sur les intérêts que vous allez devoir payer : plus elle sera longue plus les intérêts seront importants et vice versa. Un autre paramètre important concerne le type de financement que vous allez choisir pour votre projet : si vous optez pour un prêt amortissable (vous remboursez chaque mois une partie du capital emprunté), les intérêts que vous allez avoir à payer seront plus importants qu’avec un prêt in fine (dans ce cas, seule la somme finale est remboursée).

Prendre le temps de la réflexion

Il est important d’apprendre à connaître son client.

Il faut l’écouter, répondre à ses questions et comprendre les problèmes auxquels il est confronté. Pourquoi ? Parce que cela permet de mieux cerner la personne et donc de mieux répondre à ses attentes. En outre, cela vous permettra d’avoir un meilleur dialogue avec votre banquier, car vous saurez pourquoi vous souhaitez emprunter. Cela facilitera également le suivi de votre dossier et donc l’obtention du prêt nécessaire à la réalisation du projet immobilier.

Faire appel à un courtier

Le courtier est un intermédiaire entre les banques et les emprunteurs.

Il peut être considéré comme un conseiller financier, car il peut vous faire gagner du temps et de l’argent en négociant pour vous les meilleures conditions possibles. Pour obtenir le meilleur crédit immobilier possible, il est important de faire appel à un courtier.

Le courtier n’est pas obligatoire pour procéder à l’achat d’un bien immobilier. Cependant, cela peut s’avérer judicieux dans la mesure où certaines personnes ont du mal à comprendre les différents types de prêts proposés par les banques. Elles peuvent ainsi se tourner vers un professionnel qui saura leur expliquer toutes les options disponibles et qui sera en mesure de négocier pour elles le meilleur crédit immobilier possible. Avantages du recours au courtier : Vous pouvez économiser beaucoup d’argent sur votre prêt immobilier, car vous ne payez que des frais fixes (de l’ordre de 1% à 0,5%) alors qu’avec une banque classique vous devrez payer des frais variables (autour de 1%). Si vous faites appel à un courtier en crédit immobilier, certains frais sont partagés avec ce dernier : cela signifie que vous récupèrerez une partie des honoraires perçus par celui-ci.

Pour négocier un crédit immobilier, il faut mettre en avant sa situation financière. Il faut savoir que les banques sont très frileuses concernant les prêts immobiliers. Elles sont devenues très prudentes depuis la crise des subprimes et le système bancaire ne veut plus prendre aucun risque. Ainsi, pour obtenir un prêt immobilier, il faut être solvable. Les banques n’accordent pas de prêt aux personnes qui ont des revenus trop faibles ou dont le taux d’endettement est trop élevé.